Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 11:15

Samedi 9 novembre à Saint Brice Courcelles

Dès 16h30 Place Roze Le Jardin extraordinaire

DSCF0564

 

Au pied de mon immeuble, il y a un jardin,

 Un jardin pas ordinaire,

Je te jure, l’aventure dans ce terrain,

Elle est extraordinaire.

 

Un parc délimité, comme un espace de fête, comme une maquette géante où l’on peut se balader. C’est un quartier témoin que l’on visite comme un appart, on vous prend par la main et l’on vous emmène dans une histoire où l’on se promène. On y croise des personnages qui vous épatent en dansant, en chantant, en acrobatisant...

Un vrai jardin où l’on a envie de s’arrêter pour discuter avec son voisin sur le coin d’une caisse qui fait banc public, en humant une fleur en métal en train de pousser dans un bac de terreau de bouteilles plastiques. Puis il y a d’autres jardiniers qui font pousser des poireaux, comme des charmeurs de serpents, en leur jouant de la flute à bec.

Y’a un petit côté fête foraine là-dedans mais les samplers ont remplacé les orgues de barbarie. Les slameurs de rêves tels des psychés se plantent face à nous et se substituent aux brailleurs d’entresorts qui nous invitaient à la visite des labyrinthes de glaces. Manque plus que des manèges où l’on pédale pour produire l’électricité de la tour d’à côté.

 

DSCF0557Dans le jardin :

- Al’ Adin chamboule tout,

- Le dresseur de nain de jardin,

- Le pet’ i potager,

- L’arbre à messages,

- Les anonymous duo de danse hip hop

- L’espace scénique

 

- La Poétesse souffle des poésies à votre oreille

 

 

 

 

20h30 Salle des fêtes Cie Parabole

 

Créée en 2007 à l’initiative de Sylvain Garnavault, basée en Normandie, elle propose spectacles et formations autour de l’art qu’elle défend : la jonglerie. Ces spectacles s’inscrivent dans une démarche résolument contemporaine où l’art de la jongle est mis en valeur grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, du graphisme et du design sonore.

« Interfaces » trouve son origine dans le rôle que prennent les objets dans la pratique du jonglage. Ils sont, d'une certaine manière, l'interface qui sépare le jongleur du monde extérieur. Des éléments manipulés qui, paradoxalement, l'isolent autant qu'ils peuvent lui permettre de communiquer. Mais que se passerait-il si les objets devenaient eux-mêmes communiquant, émetteurs et récepteurs autonomes à l'écoute de leur environnement aussi bien que des impulsions qui leur sont transmises par les artistes?

La cie Parabole vous présentera une étape de travail de cette création en cours. La création sera accueillie sur le festival 2014.

 

21h Place Roze Pich

 

Pich propose un parcours de manipulations graphiques.

 

Des objets géométriques (balles, bâtons, cerceaux, buguens, boîtes) seront répartis dans l'espace et détermineront le parcours du manipulateur. Les objets sont déplacés en fonction de la conformation de l'objet associé au corps ; cette dynamique de la forme, associée à celle des mouvements est le moteur de la manipulation graphique...

 

21h30 Salle des fêtes Les Apostrophés

 

Après 3 années de tournées riches et excitantes avec le «Passage désemboîté», qui l'a menée dans de nombreuses villes de France, dont Reims en 2009, d’Europe mais aussi au Japon, aux Philippines, la compagnie a eu envie d’en imaginer une reprise dans un nouveau format; ou plutôt un nouveau travail sur cette matière.

 

Les mêmes personnages, avec le même ton qui mêle l’humour, la dérision, le geste, la manipulation, les objets du quotidien et les couleurs du «tous les jours». Une véritable proposition «tout public» de qualité.


« Cabaret Désemboité »

Alors qu'est-ce que ce sera ? Du french cancan? Des chanteurs de charme? 

cabaret désemboitéÉvidemment, mais à la manière de ces drôles de gugusses, pris par cette douce folie de leur condition(nement?) d'hommes en costume. Un cabaret dans lequel il y a tout… presque tout! Des numéros, de la prouesse, des objets souvent détournés, un présentateur qu'on cherche tout le temps, de la musique, du chant - parce qu'un désemboîté aime bien chanter - de la danse. Sous leurs costumes stricts se cachent des hommes généreux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Tarifs : 12€ / 9€

 

 

 

 

Infos / Réservations

 

Association TRAC

Toutes Recherches Artistiques et de Création

  

 

Tél. : 03 26 86 05 72 

jonglissimo.trac@free.fr

Partager cet article

Repost 0

commentaires