Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 14:04
Repost 0
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 11:09

Le 6 septembre 2006, lors du festival Jonglissimo, l'association TRAC a organisé en lien avec l'ORCCA, une journée intitulée "Tribulations au pays de la Jongle".

Le propos de cette rencontre était consacré à la découverte d’un champ artistique, en l’occurrence celui des Arts du Cirque et plus particulièrement du Jonglage.

L'ORCCA a ensuite proposé à différents artistes de participer à la réalisation d'un dossier, publié dans le cahier de l'ORCCA du mois de mars.

Bonne lecture à tous.

http://www.orcca.asso.fr/ressources/informer.php

Repost 0
Published by trac - dans Jonglissimo
commenter cet article
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 12:01

 

 

 

Réveillons-Nous !!!

 2ème Edition

  

 

 

LA PARADE DE TOUS LES FANTASQUES


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une troupe de bateleurs, saltimbanques, musiciens, vous invite à les suivre d’un bout à l’autre de la Place d’Erlon dans une parade fantaisiste.

 

Le 31 décembre 2006

 De 16h à 18h

 Place d’Erlon à Reims

 

Venez participer à ce grand moment pour envoyer ensemble aux étoiles une carte de vœux pour finir cette année en beauté et démarrer la suivante l’espoir au cœur.

 


Au rendez-vous de cette grande fête :

 

 

 

v     Cinq compagnies de cirque : Bitume Session, Bloody Macadam, Circo DéTourNez, Karwann, Les Objets Volants,


 

 

v     Deux formations musicales : La Fanfare « Nous, On attend Paulette » et « Les Humiles »,


 

 

 

v     Trois graphistes : Daniel Casanave, Thierry Doudoux, Léon Robinet,


 

 

 

v     Une comédienne : Virginie Massart,


 

 

v     Une équipe de régisseurs,

 

 

 

 

v     L’association T.R.A.C et tous ses bénévoles (Jonglissimo, Citinérance, Ecole de Cirque Supercrampe).


 

 

 Un inventaire à la Prévert pour présenter ceux et celles qui attendent le public rémois, sur la place d’Erlon, entre 16h et 18h, pour partager ensemble ce moment unique.

 

Photos sur le site Arteos :

http://arteos.blogspot.com/2007/01/063112-reveillons-nous-2eme-edition.html

 

Repost 0
13 juin 2006 2 13 /06 /juin /2006 15:18

 

Du 2 au 10 Septembre 2006 dans les Villes de Reims et Saint Brice Courcelles.

Les photos sont ici : http://blackghhost-arts.blogspot.com/2008/07/index-jonglissimo.html

 

 

REIMS

Du 2 au 7 septembre 2006

  

SAMEDI 2 OUVERTURE 10ème EDITION CIRQUE DE REIMS 20h45 : Cie Les Acrostiches « Les Acrostiches à contretemps », CHAPITEAU PATTE D'OIE 22h Cie Les Choses de Rien « Le Phare ». FIN DE SOIREE La Guinguette Baroque

 

 

DIMANCHE 3 PIQUE-NIQUE PARC DE LA PATTE D ’OIE 13h : Cie Pile ou Versa « L’incroyable Fanfare », Cie Les P’tits Bras « One...Two...Triieee... », Cie Ménage à Trois « Nos meilleurs clients », Ateliers Cirque Découverte par l’école de Cirque Supercrampe.

 

 

 

LUNDI 4 SPECTACLE CHAPITEAU PARC PATTE D’OIE 19h : Cie Les Choses de Rien « Le Phare ».

 

 

 MARDI 5 GARE DE REIMS 18h Cie Macadam Piano BASSES PROMENADES 18h30 Cie Gavéo « Tombés de Haut ! », Cie Yin Yang "Diabolo Citron & Arguments Massues", Lukasz Areski « Bilboké », Cie Tout par Terre «  Vos papiers SVP... ». PATTE D’OIE CHAPITEAU CABARET 21h45 Cie Les Choses de Rien « Le Phare ».

  

  

MERCREDI 6 GARE DE REIMS 18h Cie Macadam Piano, BASSES PROMENADES 18h30 Cie Bankal « Cirk Urbain », Lukasz Areski « Bilboké », Cie Balles et Pattes « Pas liés », Peach. PATTE D’OIE CHAPITEAU CABARET 21h45 Lukasz Areski « Bilboké »,  Cie Les Objets Volants "Basketeers"

 

  

JEUDI 7 GARE DE REIMS 18h Cie Macadam Piano BASSES PROMENADES 18h30 Cie du Bâ « Emir Baba », Cie Bankal « Cirk Urbain », Cie Yin Yang "Diabolo Citron & Arguments Massues!", Les Bleus de Travail « Le Ring ». PATTE D’OIE CHAPITEAU CABARET 21h45 Object Factory/Remi Laroussinie, conférence spectacle "Une trajectoire de manipulateur d'objets" (au pays des arts, des sciences et des lettres, du XXe au XXIe siècle).


TINQUEUX

SAMEDI 9 Cour de l'école Beauséjour Cie Tout Par Terre "Vos Papiers SVP..."

 

 

 

SAINT BRICE COURCELLES
 Du 8 au 10 septembre 2006
 
 

 

VENDREDI 8 14h OUVERTURE DE LA CONVENTION Workshops avec les Cies Bankal et Tout par Terre, Cie Méli Mélo « A quoi tu penches ? » (Séance scolaire) SALLE DES FETES 19h Cie Sens Dessus Dessous Le Labo de "Mue" CHAPITEAU 20h45 Cie Méli Mélo « A quoi tu penches ? » FIN DE SOIREE La Guinguette Baroque. 

 

 SAMEDI 9 Workshops sur la journée avec Priam Pierret, les Cies Tout par Terre et Bankal, PLACE JACQUES BREL 12h Jeux de la Jongle avec apéro public 15h Animations pour petits et grands par l’école de cirque Supercrampe et l'association Roul Ma Pool, Cie Ménage à Trois "Nos meilleurs clients", CHAPITEAU 18h Public Show, 20h15 Cie Non Nova « Jongleur pas confondre » 21h45 Cie Sterenn "Mr Wilson" FIN DE SOIREE La Guinguette Baroque

 

 

 DIMANCHE 10 CHAPITEAU 10h Débat Conférence, Sortie Nature pour monocycles, RUES DE SAINT BRICE 14h30 Parade des jeux de la jongle PLACE ROZE 17h FIN DE JONGLISSIMO 2006 autour du verre de l'amitié.

 

      Extrait du discours d’ouverture de Jonglissimo 2006



Je voudrais marquer le plaisir et la fierté qui sont les notres d’investir aujourd’hui ces lieux d’histoire de la vie rémoise que sont le parc de la patte d’oie et les basses promenades, là où après la guerre 14 se sont construites les baraques populaires, là où dans le bistro de la patte d’oie  se réunissaient les poètes du grand jeu.

Là où aujourd’hui s’installe jonglissimo avec le souhait de continuer à écrire cette histoire rémoise.

D’être des acteurs poétiques qui vont tenter d’attirer le plus grand nombre et de faire battre le cœur de la ville pendant ces quelques jours de festival.


D. Casanave
Président Assoc. TRAC
Les articles du Roy

Jonglissimo a aussi un Roy et pour cette édition il nous  donne ces impressions. Et c’est parti!!!!

C’est un grand plaisir de revenir cette fois en spectateur à ma convention chérie, Jonglissimo. Dans le passé, il ne m’était pas possible de prendre le temps de vivre ce moment de rencontre, ayant souvent des impératifs de tournée où je ne sais quoi encore. Cette année, je me rattrape, je m’imbibe et savoure de l’extérieur comme lors de mes premières conventions.

Quand je disais chérie, j’ai été séduit à ma première invitation en 1998 par cette association qu’est la T.R.A.C., surtout par leur volonté de partage, d’échanges et de découverte d’une palette toujours plus colorée d’un art en pleine effervéscence. Aujourd’hui je reste touché par l’accueil de toute une équipe dévouée dans la camaraderie pour cette juste cause, la lutte contre la gravité de cette planète. Élevons nous ensemble! 

Déjà la dixième édition d’une aventure qui n’était qu’un rêve bercé par un fou de la jonglerie. Philippe Hiraux qui a su avec beaucoup d’agilité et d’innovations organiser d’un même coup une convention où les jongleurs y trouvent leur bonheur et d’une programmation de spectacle digne d’un festival.  

Surprenant l’organisation qui au fil des années anticipe une logistique bien rodée. Tout commence au bureau de la T.R.A.C. où depuis plusieurs mois déjà s’affairent Catherine, Thérèse, Florence aidé de nombreux complices, puis viens les monteurs de chapiteaux et déjà La Patte d’Oie retrouve son âme. Sympa cette semaine où tous dans la bonne humeur ont donné leur meilleur afin que tout soit prêt, sans omettre la convivialité autour de bons repas à la cantine ou d’un apéro sous le chapiteau Cabaret. 


À peine le temps de faire ouf, que déjà la conférence de presse suivi du traditionnel pot de bienvenue et c’est parti ! Pour certains les retrouvailles, pour d’autres la découverte au moment de l’ouverture de la 10˙ Édition avec  Les Acrostiches sous le féerique Cirque de Reims.

Inutile de présenter cette compagnie Toulousaine reconnue pour ces acrobaties burlesques et leur humour déridant pour tous. Cette fois ils nous surprennent avec leur spectacle "Les Acrostiches à contretemps", désormais ils ne sont plus un trio mais un quatuor. Ne vous inquiétez surtout pas, vous retrouverez vos trois complices toujours aussi savoureux, mais accompagnés d’un musicien qui appuie et ponctue avec justesse les sketches et prouesses de ces comparses. Musicien tantôt acrobate et acrobates tantôt musiciens et chanteurs, deux univers qui se rencontrent et se complètent pour le plaisir des oreilles, des yeux et du cœur.

Dimanche ambiance familiale pour le pique-nique au Parc de la Patte d’Oie toute l’après-midi. Me laissant guider au son de L’incroyable Fanfare de la compagnie Pile ou Versa, nous étions conviés d’abord vers la compagnie Ménage à Trois. 

Dans un bar, dès l’ouverture l’impatience se fait sentir, à défaut de clients, trois garçons se taquinent et se charrient histoire de tromper le temps. Bon le mieux c’est de vous inviter à venir vous faire votre propre idée puisqu’ils vont rejouer leur spectacle samedi 15H00 à Saint-Brice-Courcelles, place Jacques Brel. Moi, je serais avec vous afin de revoir sans hésitation une deuxième fois leur nouveau spectacle "Nos meilleurs clients".

Après une courte pause nous permettant de se désaltérer sous le Chapiteau Cabaret, viens le tour de la compagnie "Les P’tits Bras" pour un spectacle haut en couleur  "One…Two…Triieee…". Oui encore un trio pour clôturer ce pique-nique dans la bonne humeur, mais cette fois, ce sont des Belges ! emportant dans leurs bagages cette bonne dose de second degré, propre à nos sympathiques voisins du Nord. Ici le kitch, l’inattendu et la dérision sont au rendez-vous avec des numéros de  jonglerie, de trapèze et de voltiges "Coréennes" époustouflantes. Un plaisir sain ! 

Hier, donc déjà Lundi a démarré le stage de Emiliano Sanchez Alessi "Aux quatre Vents". Ce jongleur d’Argentine partage ses connaissances du jonglage de massues et de danse. Vous pourrez aussi apprécier son spectacle "Emir Baba", compagnie du Bâ, jeudi 18H30 aux Basses Promenades à Reims.

J’ai aussi pu voir la Compagnie "Les choses de rien" dans leur première création "Le Phare". Scénographie et mise en scène astucieuses, pour ce spectacle à la frontière du cirque, du théâtre et de la danse. Huit clos isolé en eaux troubles où les émotions nous amènent dans un univers à fleur de peau où la sensibilité ne peut vous laisser indifférent.

Et voilà pour l’instant, petit compte rendu, ce soir y’a encore a voir donc à +…
… et pourquoi pas à Jonglissimo !

Yvan   

PS:En attendant vous pouvez aller voir les extraits video et les photos des spectacles.                                                   

 

      Salut à tous,


J’essaie de trouver le temps pour vous faire part de tout ce qui se passe à Jonglissimo, oui car tout passe vite, les balles, les massues, les diabolos, les spectacles, les amis, le champagne, le temps… Hier encore une soirée agréable nous attendait, en plus le beau temps qui se joint à nous, que souhaiter de plus.

D’abord pour nous mettre en bouche, comme un apéro arrive la compagnie Macadam Piano. Grande classe, décontraction et bon goût porté à nos oreilles par un pianiste transporté sur son piano qui se déplace comme par magie. Déambulant au gré des mélodies et au hasard des rencontres nous charme et séduit de sa présence et de son répertoire.

Ensuite place à la compagnie Yin Yang. Jeune ! la jongle t’appelle… Vient prendre une cure de jouvence !!! Moi qui songeais à prendre ma retraite, j’en ai pris plein la tronche ! Joëlle et Jean-Louis nous prouvent que cet art est pour tous avec leur spectacle "Diabolo Citron et Arguments Massues". Débarque ce couple de circassiens qui ont sûrement fait le tour du monde dans un enchaînement de numéros de jonglerie et même de dressage.  Une relation tendue pimente le spectacle et même frôle parfois le mépris mais graduellement la situation se renverse à en venir très touchante. Ils n’ont pas manqué de nous surprendre de leurs habilités à jongler et à nous faire rire. Et que tourne encore longtemps la compagnie Yin Yang.

Incité à le suivre, voici que nous emporte à nouveau ce pianiste génial et mobile vers le prochain spectacle. Quand un jongleur s’éprend pour la marionnette, c’est le public qui est ravi. Petite tranche de vie "Bilboké" que nous propose Lukasz Areski. Sans la moindre parole mais beaucoup de poésie, il donne vie à ces marionnettes avec douceur et précision et nous immerge sans prétention dans une  histoire où la douceur est délicieuse.

Changement de rythme et de style pour ce duo de jongleurs diabolistes, "compagnie Gavéo" venant de Bordeaux. D’un look décontracté, l’un s’avère jouer la star chiante et provocatrice accompagné d’un fan trop niaiseux mais non sans ressource. Ils enchaînent mine de rien des figures de plus en plus complexes pour le plus grand plaisir des fanas du diabolo. Nous sommes tous "tombés de haut"…

Pour terminer cette soirée aux Basses Promenades la compagnie "Tout par terre" avec " Vos papiers SVP…" Cinq jeunes en mal d’aventure décident de partir en cavale en minibus, mais dès qu’ils s’arrêtent pour s’installer, commence une série de sketches truffés de jongleries et de personnages. Jusqu’au moment où un gendarme vient les contrôler et c’est alors que tout dérape. De Full Monty à Monty Python, les "Tout par Terre" ne cesse de provoquer des situations hilarantes ponctuées de  jonglage pour finir en mega passing et nous en mettent plein les yeux. Ils se reproduiront samedi 9 à 11H30 dans la cour de l’école Beauséjour à Tinqueux. À vous d’en profiter !

La soirée s’est poursuivie à la Patte d’Oie avec la dernière représentation du spectacle " le phare" pour ensuite prendre fin à la Guinguette Baroque où à l’improviste des musiciens ont pétillé comme les bulles de champagne jusqu'à trop tôt le matin.

 Je vous quitte pour l’instant, c’est déjà l’heure de retourner aux Basses Promenades
À demain pour la suite

                                Yvan  


Jonglissimo 008 aresky

envoyé par jonglissimotrac


Jonglissimo010objetsvolants
envoyé par jonglissimotrac

 

 

Compte rendu de la table ronde TRAC / partenaires institutionnels, lundi 4 septembre 2006

Dans le cadre de la 10ème édidtion de Jonglissimo une table ronde a été organisée le lundi 4 septembre sous le chapiteau Cabaret au Parc de la Patte d'Oie. Projet biennal Jonglissimo se décline sepuis 2000 en deux parties avec tout d'abord Les Nuits de la Jongle les années impaires, puis avec le festival Jonglissimo lors des années paires. Etant à l'aube d'un nouveau cycle, Jonglissimo a décidé d'organiser une réunion avec ses partenanires institutionnels afin de réfléchir et de débattre sur le projet 2007/2008. Cette réunion a donc pour but de renforcer une politique partenariale de réflexion, allant au-delà de simples partenariats financiers.
Etaient présents le Conseil Général de la Marne, la DRAC Champagne Ardenne, la ville de Reims, la Ligue de l'Enseignement, la MGEL, l'ORCCA et bien entendu la TRAC.
Après un petit bilan des deux premières journées de festival et une présentation des spectacles à venir dans la semaine à Reims, Tinqueux et enfin St Brice Courcelles, Philippe Hiraux a dressé un tableau de l'histoire de Jonglissimo depuis ses débuts en 1995. La reprise de l'association Supercrampe par la TRAC en 2004 fut une étape importante dans la vie de l'association puisqu'elle a apporté une existence et une identité physique à la TRAC, importantes dans la relation avec le public.
Le cycle 2007/2008 s'annonce comme celui de la remise en cause des acquis obtenus s'incarnant dans une plus grande maîtrise du format festival / convention, afin de ne pas s'endormir sur ses lauriers.
L'engouement croissant pour Jonglissimo de la part des Compagnies au niveau national nous rappelle le paradoxe que malgré cela la TRAC et ses activités restent difficilement identifiables au niveau régional. Pour faire rayonner son identité Jonglissimo doit d'abord l'affirmer, ceci pour se démarquer et ne pas être en concurrence avec d'autres structures comme le CNAC de Châlons en Champagne ou le festival d'art de rue Furies. L'autonomie et l'itinérance, propres à l'économie du Cirque, semblent être les caractéristiques identitaires de la TRAC et de Jonglissimo depuis plusieurs années. Il faut donc ancrer la richesse du projet dans le territoire régional, l'amenant vers une situation où des relais régionaux participeront à la diffusion des créations et des spectacles proposés dans la métropole rémoise, ceci pour servir au mieux la diffusion et la reconnaissance des compagnies.
Jonglissimo n'oublie pas pour autant son travail de proximité avec les quartiers dits "difficiles", notamment à travers le projet Citinérance.
Cette question de la régionnalisation de Jonglissimo ne peut se faire qu'à travers une très bonne politique d'information et d'anticipation.
Dans ce cadre la notion d'ouverture, de mise en commun des réseaux, est apparue nécessaire. C'est en effet par le croisement des différents réseaux dans lesquels évoluent la TRAC et ses partenaires que le projet pourra aller de l'avant, alors que le climat général autour de la culture tend au resserrement. A terme il faut que Jonglissimo et l'association TRAC soient identifiés régionalement voire nationalement comme un véritable pôle de ressources.
Les partenaires se sont montrés sensibles et enthousiastes face à ces objectifs et leur soutien sera sans faille si les actions envisagées au niveau territorial se pérennisent.

Repost 0
Published by T.R.A.C. - dans Jonglissimo
commenter cet article